logo-ECORUN-blanc-shadow  

UN CADRE NATUREL EXCEPTIONNEL

A 10 MIN DE PARIS
L’Ecorun a la chance de s’intégrer harmonieusement dans un cadre naturel absolument exceptionnel, et cela, à 10 minutes de Paris ! 
Départs et arrivées au Haras de Jardy, la forêt de Fausses-Reposes, les étangs de Corot, Marnes la Coquette : d’une part vous avez la chance d’évoluer au cœur d’un véritable poumon vert pour les franciliens, d’autre part, les parcours des courses et des randonnées traversent des sites qui présentent à la fois un intérêt culturel, historique et environnemental.

Le Centre équestre du Domaine départemental du Haras de Jardy

Un domaine aux couleurs normandes pour une promenade au milieu des paddocks et des écuries centenaires. Principalement dédié aux sports équestres, mais également équipé de 20 courts de tennis, d’un parcours de golf de 9 trous et de 80 postes de practice, le parc départemental du Haras de Jardy, propriété du Conseil général des Hauts-de-Seine, est un lieu de promenade, ouvert à tous, où les kilomètres de sentiers invitent le promeneur à composer de multiples itinéraires, en lien direct avec la forêt.

Fleuron du patrimoine des Hauts-de-Seine, ce parc départemental de 75 hectares boisés, situé à 10 minutes de Paris, accueille aussi bien les sportifs, les familles, que les promeneurs. Il est bordé par le Domaine de Saint-Cloud et la forêt domanial de Fausses-Reposes.

Écuries et paddocks, prairies soulignées de lices blanches et allées cavalières bordées d’arbres rappellent que ce lieu est le premier centre équestre de France. Avec 3 000 cavaliers et 200 chevaux et poneys, le Centre équestre du Domaine départemental du Haras de Jardy accueille de nombreuses compétitions nationales et internationales. Il propose en outre une école d’équitation, avec un poney-club adapté, des stages et des animations.

Les bâtiments, conçus dans un style s’inspirant de certains élevages de Normandie, est un mélange heureux de briques apparentes à colombages et de structures de bois. Le Haras de Jardy s’est imposé comme un lieu incontournable pour la pratique grand public des sports équestres et l’organisation de manifestations sportives de tout premier plan, comme un complexe sportif accessible à tous, sans droit d’entrée ni cotisation.

La forêt de Fausses-Reposes

La forêt de Fausses-Reposes est une forêt domaniale française de 616 hectares 28 ares 20 centiares située principalement dans les Hauts-de-Seine (372 hectares 71 ares 77 centiares) et secondairement dans les Yvelines (242 hectares 56 ares 43 centiares). Ancienne forêt royale proche de Versailles, c’est aujourd’hui une forêt gérée par l’Office national des forêts (ONF). C’est, en surface, la deuxième forêt des Hauts-de-Seine après la forêt de Meudon.

L’expression «fausses reposes» vient du langage de la vénerie. Elle évoque ces feintes qu’utilisait l’animal pourchassé (cerf ou sanglier) en se cachant dans un repli du terrain ou dans un fourré pour déjouer la meute de chiens ou les équipages à cheval. Il s’agit donc du «faux repos» de/ des animaux.

La forêt de Fausses-Reposes s’étend sur les communes de Vaucresson, Marnes-la-Coquette, Ville-d’Avray, Sèvres, Chaville (Hauts-de-Seine), La Celle-Saint-Cloud, Le Chesnay, Versailles, Viroflay (Yvelines). Vers l’est, elle prolonge le parc de Saint-Cloud, qui forme avec elle un massif forestier continu.

Elle est remarquable par ses reliefs, ses points de vue, ses vallons, ses crêtes boisées visibles des communes proches (notamment Versailles, Viroflay, Chaville), sa géologie (limons, argiles à meulière, sables). Sa flore est dominée par le châtaignier, dont certains spécimens atteignent des tailles imposantes. On trouve aussi des chênes, des bouleaux et des pins. Certains sols exposés au sud sont couverts de bruyères.

En son centre se trouve le parc départemental des haras de Jardy, seul espace de prairies pâturées de la proche banlieue de Paris. Les étangs de Ville-d’Avray, à l’est, ont été immortalisés par Camille Corot. Le pavillon du Butard, construit pour le roi Louis XV par l’architecte Ange-Jacques Gabriel en 1750, se trouve sur le territoire de La Celle-Saint-Cloud (route des Puits). La forêt est traversée par plusieurs axes routiers, notamment la route de l’Impératrice, la route départementale D985 reliant Saint-Cloud à Versailles, l’A13 (autoroute de Normandie), la route départementale 307 reliant Saint-Cloud à Maule, ainsi que par la ligne ferroviaire reliant la gare Saint-Lazare à Saint-Nom-la-Bretèche.

Malgré l’extrême proximité de Paris, la forêt reste relativement sauvage, ce qui en fait un lieu de promenade fréquenté. Elle est parcourue par des sentiers de randonnée balisés et des pistes cavalières. Fausses-Reposes est la seule grande forêt, avec celle de Meudon sa voisine, située à moins de dix kilomètres de Paris. Elle a été classée par le Conseil d’État en forêt de protection par décret du 23 août 2007.

Les étangs de Corot

Ils sont situés sur la commune de Ville d’Avray, en bordure du Domaine National de Saint Cloud. Le vieil étang fut créé à la fin du Moyen-âge par les seigneurs pour servir de réserve de pêche. En 1680, le frère de Louis XIV, Philippe duc d’Orléans décide de faire un nouvel étang pour satisfaire les besoins d’alimentation en eau du château de Saint-Cloud et de son parc. C’est à lui qu’on doit la réalisation de l’Etang Neuf et de sa digue vers 1690, et de l’aqueduc souterrain qui relie au parc de Saint-Cloud en passant par l’étang de la Ronce et la Fontaine du Roy. Les étangs sont alimentés par des rigoles recueillant les eaux pluviales de la forêt voisine et par un aqueduc drainant les eaux souterraines. Cet aqueduc se prolonge par la «grande rigole de Ville-d’Avray» qui serpente à l’air libre à travers les propriétés, en amont du vieil étang. Ce site privilégié a été longtemps fréquenté par Corot qui avait sa maison de campagne à proximité et en a laissé de nombreux tableaux, visibles dans les musées du monde entier. C’est pourquoi on parle souvent des «étangs de Corot». Ce lieu de promenade est facilement accessible aux piétons. Le site est classé depuis le 21 septembre 1936 et dépend du Ministère de la Culture.
Pour cette 9ème édition de l'Ecorun, l'organisation a mis en place un certain nombre de mesures sanitaires que nous vous invitons à lire. Ces règles AntiCovid-19 prévalent sur toute autre information pratique communiquée habituellement sur le site.

NOS PARTENAIRES MAJEURS

Ecorun.fr | Course à pied PARIS (75) | Course à pied Versailles (78) | Course à pied nature | Course à pied forêt | Cross ouest parisien | Trail à PARIS (75) | Magasins Running Trail | Boutiques Running Trail